Agréé IATA Membre de FlyAfrika
Partagez vos expériences ou profitez de celle des autres

Rédigez un petit article sur votre voyage, décrivez le en quelques lignes, soumettez-le dans le formulaire de la page. Vous pouvez aussi joindre quelques photos en les compressant dans une archive zip, ou rar ou juste joindre une seule. Faites profiter de votre expérience aux autres.

Les attractions de la ville de Ouidah

Ouidah est la ville phare qui a rayonné des siècles durant, sur la terre dahoméenne (actuel Bénin) autrefois connue sous le nom de Gléhoué(petit village dans le royaume de Xwéda, qui parvenait à subvenir aux besoins de ses habitants grâce à l’agriculture, la chasse et la pêche dans les lagunes côtières, loin des dangers de la mer et des marées). Ouidah est devenue célèbre à l’époque du commerce des esclaves au cours des 17ème, 18ème et 19ème siècles, où environ un million de personnes ou plus ont été embarqué sur des navires depuis la plage de Ouidah et transporté à travers l’Atlantique.

Ouidah est également le centre le plus important de la religion Vodoun au Bénin et probablement dans le monde entier. En 1992, la ville a accueilli le premier festival mondial consacré à l’art et à la culture du Vaudou. Par ailleurs, le jour du festival annuel du Vaudou à Ouidah (le 10 janvier) a été déclaré comme fête nationale « La fête du Vodoun ».

Aujourd’hui, cette ville historique tranquille offre aux visiteurs une vue exceptionnelle des vestiges du commerce négrier tout en mettant en valeur sa position du haut lieu du Vodoun.

Comme attractions, vous verrez :

I- La Route des Esclaves

La distance de 4 km entre le Musée d’Histoire de Ouidah et la plage constitue probablement la route originale qu’empruntaient des milliers d’esclaves avant d’être embarqués dans les bateaux qui les emmenaient vers le Nouveau Monde. Le long de la route se trouvent de larges statues en béton représentant des symboles vaudou.

II- Le Temple des Pythons

Le dieu-serpent Dangbé était révéré dans la zone de Ouidah depuis des siècles. Or ses « ancêtres », d’authentiques pythons, sont toujours protégés et honorés dans le Temple des Pythons. Le temple, qui accueille des dizaines de pythons sacrés, est maintenu par des prêtres de Dangbé. Le billet d’entrée est de 1 000 F CFA, mais une petite donation supplémentaire donne au visiteur le droit de se faire photographier avec un python autour du cou. Le temple (situé en face de la Basilique de Ouidah) est ouvert tous les jours.

III- La Maison du Brésil

Connu également sous le nom de Casa do Brazil, le musée expose des objets relatifs à la culture voudou et à la diaspora africaine. L’ancienne résidence du gouverneur du Brésil, la maison est situé près de la prison civile. Billet d’entrée : 1 000 F CFA.

IV- La Forêt Sacrée de Kpassè Zoun

La forêt est dominée par de vieux arbres énormes, accompagnés de sculptures en bois représentant des déités vaudou. Selon la légende, un fameux iroko pousse à l’endroit où le roi Kpassè, fondateur de Ouidah, se transforma en arbre pour échapper à ses ennemis.

Cet article a été publié dans Nouvelles.

Partager une expérience